Nouvelle enquête à l'encontre du fournisseur d'énergie Mega

La hausse des acomptes pratiquée par le fournisseur Mega est cette fois au cœur de la procédure.

La ministre de l'Energie Tinne Van der Straeten a confirmé qu'une enquête était en cours.
La ministre de l'Energie Tinne Van der Straeten a confirmé qu'une enquête était en cours. ©BELGA
La Libre Eco avec Belga

Pour la deuxième fois en l'espace d'un an, l'Inspection économique ouvre une enquête à l'encontre du fournisseur d'énergie Mega, informent nos confrères de VTM Nieuws et de Belga. Début octobre, Test Achats avait déposé une plainte auprès de l'Inspection économique car Mega imposait une hausse des acomptes, même pour les clients bénéficiant d'un tarif fixe. L'organisme de défense des consommateurs expliquait avoir reçu 350 plaintes à ce sujet rien qu'en septembre 2021.

"Le 7 octobre, avec la secrétaire d'Etat pour la Protection des consommateurs Eva De Bleeker (Open VLD), j'ai demandé l'ouverture d'une enquête par l'Inspection économique au sujet des pratiques de Mega. Une enquête est désormais en cours", confiait la ministre de l'Energie Tinne Van der Straeten (Groen).

Plus tôt cette année, Mega avait déjà fait l'objet d'une enquête et écopé d'une amende de plus de 100 000 euros pour pratiques trompeuses. En cause : des clients signaient un contrat bon marché, mais celui-ci était ensuite remplacé l'année suivante par un autre bien plus cher sans que le client n'en soit averti.