Hendrik Dierendonck : "Il y a dix ans, quand je disais qu’on mangerait moins de viande mais de meilleure qualité, on ne me croyait pas"

La marque de fabrique de Hendrik Dierendonck : moins de viande mais de grande qualité.

La devise d'Hendrik Dierendonck ? "Offrir le meilleur produit, le meilleur service et être éthique. C’est-à-dire ne pas tricher, savoir comment et où les bêtes sont traitées, nourries…"
La devise d'Hendrik Dierendonck ? "Offrir le meilleur produit, le meilleur service et être éthique. C’est-à-dire ne pas tricher, savoir comment et où les bêtes sont traitées, nourries…" ©Ennio Cameriere
Il a fait du nom et de la boucherie de son père, installée à Saint-Idesbald, une marque premium forte de cinq adresses, d'un site web, d'un atelier de production et d'un restaurant étoilé. Sans pour autant renier les enseignements familiaux. Au contraire. À écouter Hendrik...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité