Engie Electrabel lancera "dès que possible" les travaux de préparation des deux centrales

Engie Electrabel, dont les deux projets - aux Awirs et à Vilvorde - ont été sélectionnés dans le cadre des enchères CRM, se "rejouit" de ce résultat et "lancera dès que possible les travaux de préparation de ces deux chantiers afin qu'ils soient finalisés dans le délai imparti, soit le 1er novembre 2025 au plus tard", a réagi le groupe dimanche soir.

Engie Electrabel lancera "dès que possible" les travaux de préparation des deux centrales
©Belga
BELGA

La future centrale des Awirs a déjà obtenu le permis nécessaire, ce qui n'est pas le cas de celle de Vilvorde. "Engie poursuit ses démarches pour l'obtenir", a précisé l'entreprise. Un millier de personnes participeront à la construction de ces deux unités et 35 personnes sur chaque site seront ensuite en charge de leur exploitation, a-t-elle ajouté. "Nous sommes extrêmement satisfaits que nos deux offres aient été retenues. Nous avons été en mesure de développer des projets qualitatifs et compétitifs. Ces nouvelles centrales seront à la pointe de la technologie et participeront pleinement à l'approvisionnement en électricité locale et flexible des ménages et entreprises belges", a commenté Thierry Saegeman, le CEO d'Engie Benelux. "Dès que nous disposerons de tous les permis nécessaires, les équipes seront pleinement mobilisées pour mener à bien ces deux projets d'envergure qui représentent un investissement global d'un milliard d'euros", a-t-il enfin assuré.

Sur le même sujet