"La Belgique n’est pas seulement connue mondialement pour ses bières et son chocolat, mais aussi pour l’éolien offshore"

Deme, filiale de la société belge cotée CFE, fait partie du consortium qui va construire un parc éolien de 2,6 GW aux États-Unis.

Luc Vandenbulcke, CEO de la société Deme.
Luc Vandenbulcke, CEO de la société Deme. ©Belga Image
Deme a conclu, en consortium avec la société italienne Prysmian, un contrat de plus de 1,1 milliard de dollars pour la construction aux États-Unis du parc éolien Coastal Virginia Offshore Wind Farm, annonce vendredi...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet