Le projet "The Breakaway" de Decathlon porte ses fruits : plusieurs prisons reprennent le flambeau d’Audenarde

L'initiative The Breakaway de Decathlon, mise à l'honneur dans la campagne de la semaine, a réussi sur des terrains bien plus importants que celui de la publicité : la réinsertion des prisonniers et l'accès au sport pout tous.

L’idée : former une équipe d’e-cyclisme constituée de six détenus incarcérés à la prison de haute sécurité d’Audenarde et leur permettre de participer à différentes courses réunissant plusieurs millions de participants.
L’idée : former une équipe d’e-cyclisme constituée de six détenus incarcérés à la prison de haute sécurité d’Audenarde et leur permettre de participer à différentes courses réunissant plusieurs millions de participants. ©Decathlon
C'est une grande première pour la Belgique. Il y a quelques jours, la chaîne de sports et loisirs Decathlon et son agence BBDO ont brillé à New York, à l'occasion de la cérémonie de remise des prestigieux Clio...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité