Entre craintes et espoirs, Alibaba atterrit officiellement à l’aéroport de Liège

L'arrivée d'Alibaba à l'aéroport de Liège a été officiellement actée ce lundi. Mais l'installation du géant chinois en terres liégeoises est loin de faire l'unanimité...

Le vice-président de Cainiao Eric Xu et le ministre wallon des Aéroports Jean-Luc Crucke.
Le vice-président de Cainiao Eric Xu et le ministre wallon des Aéroports Jean-Luc Crucke. ©BELGA
"Bienvenue chez nous." L'accent français d'Eric Xu est hésitant, mais l'intention est là. Le vice-président de Cainiao, le bras logistique du géant chinois de l'e-commerce Alibaba se sent chez lui à l'aéroport de Bierset. Et pour cause, le groupe a fait de Liège l'un de ses trois hubs mondiaux, avec Kuala Lumpur (en Malaisie) et Hong-Kong. Depuis cet été, trois avions par jour amènent plusieurs tonnes de colis en provenance de Chine, majoritairement commandés sur le site Aliexpress. La plupart de ces marchandises partent ensuite, via une soixantaine...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité