Garantir les véhicules d'occasion pendant 10 ans pour... réduire les émissions de CO₂ : le nouveau pari de Cardoen

En prolongeant la durée de la garantie, Cardoen veut encourager les Belges à conserver plus longtemps leur véhicule, et ainsi réduire les émissions de CO₂ sur le long terme.

"Nos clients sont assurés d’avoir une voiture bien entretenue et nous instaurons une relation à long terme avec eux", explique Ivo Willems, CEO de Cardoen.
"Nos clients sont assurés d’avoir une voiture bien entretenue et nous instaurons une relation à long terme avec eux", explique Ivo Willems, CEO de Cardoen. ©BELGA
François Thys

Les Belges aiment l'odeur d'une voiture neuve : chez nous, 37 personnes sur 1 000 achètent un véhicule neuf chaque année, c'est 68 % de plus que la moyenne européenne. Des chiffres qui font de notre pays le vice-champion d'Europe à ce petit jeu. "Seuls les Luxembourgeois achètent plus de voitures neuves chaque année. Les Belges remplacent, par ailleurs, leur voiture 21 % plus tôt que la moyenne européenne", précise encore Cardoen, citant les données transmises par l'ACEA (Association des constructeurs européens d'automobiles).

Or, cette cadence soutenue de consommation n'est pas sans conséquence pour l'environnement. "La production et le transport des voitures neuves représentent près de la moitié des émissions totales de CO₂ d'un véhicule. Cardoen veut changer la donne et encourager les gens à garder plus longtemps leur voiture", informe l'entreprise.

Un nouveau centre de reconditionnement pour l'occasion

Pour encourager les automobilistes à garder leur véhicule pour une plus longue durée, l'entreprise Cardoen veut offrir une garantie allant jusqu'à dix ans sur les véhicules neufs et d'occasion vendus chez elle. "Les clients qui optent pour notre nouvelle formule de garantie de 10 ans paient un montant unique de 549 euros. Tant qu'ils effectuent régulièrement un entretien chez nous, Cardoen les débarrasse de tout souci automobile jusqu'au 10e anniversaire de la voiture. Nos clients sont assurés d'avoir une voiture bien entretenue et nous instaurons une relation à long terme avec eux", détaille Ivo Willems, CEO de Cardoen.

L'entreprise pointe ainsi plusieurs avantages écologiques mais aussi économiques, comme le coût d'achat moins élevé pour les voitures d'occasion. "En gardant tous nos voitures actuelles un peu plus longtemps, nous devrons acheter une voiture de moins au cours de notre vie. [...] En remettant une voiture en état, nous réalisons un gain environnemental de 20 % en émissions et en matières premières, qu'il ne faut pas compenser d'une autre manière."

Cardoen précise vouloir reconditionner 16 500 voitures par an d'ici l’horizon 2025, grâce à son nouveau centre de reconditionnement à Wilrijk.

Sur le même sujet