La capture du CO₂, "piège" miracle... ou simple piège ?

La capture du CO₂ fait partie des solutions de plus en plus mises en avant afin d'atteindre les objectifs de neutralité carbone d'ici 2050. Néanmoins, le procédé reste coûteux, énergivore et comprend certaines limites. Pour le moment ?

Les projets de capture de CO₂ (CSC) ne comprennent que le carbone et pas les autres fumées rejetées par les industries.
Les projets de capture de CO₂ (CSC) ne comprennent que le carbone et pas les autres fumées rejetées par les industries. ©AP
Capture, captation, séquestration du CO₂… Autant de termes pour un procédé qui semble prometteur pour l’être humain, confronté à un souci majeur : l’énorme quantité de CO₂ que ses activités...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet