Malgré les inondations, Ageas fait mieux que prévu

En Belgique, Ageas opère par le biais du leader du marché AG Insurance.

Malgré les inondations, Ageas fait mieux que prévu
©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

Ageas a réalisé un résultat net de 568 millions d'euros sur les neuf premiers mois de l'année, d'après les résultats du groupe belge d'assurances publiés mercredi. Un chiffre certes en baisse de 43 % par rapport à la même période l'an dernier, mais meilleur que ce que prévoyaient les analystes, qui tablaient sur un bénéfice net de 506 millions d'euros. Les résultats sont en baisse, car l'an dernier un effet favorable unique avait eu lieu en lien avec le passé d'Ageas à l'époque de Fortis.

Sur les neuf premiers mois de l'année, le segment Vie a atteint 541 millions d'euros, pour 426 millions l'an dernier. Le résultat est moins bon en Non-Vie: 236 milions d'euros, contre 311 millions d'euros un an plus tôt.

Le résultat net du 3e trimestre est de 161 millions d'euros, en baisse de 21 % par rapport au 3e trimestre 2020. Sur les trois premiers trimestres, l'encaissement a crû de 11 % pour atteindre 30,9 milliards d'euros.

Le ratio combiné (rapport entre les coûts totaux et les primes encaissées) s'est établi à 95,2 %, dont 5 % d'impact des événements météorologiques défavorables.

"Même si les inondations dévastatrices de cet été en Belgique et au Royaume-Uni ont entraîné des sinistres bien supérieurs à tout ce que nous avons connu auparavant à cause d'un seul événement naturel, les bons résultats de toutes nos activités ont compensé cela", déclare Hans De Cuyper, CEO d'Ageas, cité dans un communiqué. "Ceci démontre la résilience d'Ageas grâce à notre répartition géographique et notre portefeuille diversifié en Vie, Non-Vie et Réassurance."

Le patron confirme les objectifs de bénéfice pour 2021, situé dans une fourchette de 850 à 950 millions d'euros.

Sur le même sujet