Un supermarché ouvert 24h/24 sans aucun caissier : OKay inaugure son tout nouveau point de vente complètement autonome

Y a-t-il un caissier dans le OKay ? A Gand, la réponse est non. Colruyt Group vient de lancer son tout premier point de vente entièrement autonome.

Un supermarché ouvert 24h/24 sans aucun caissier : OKay inaugure son tout nouveau point de vente complètement autonome
©Shutterstock
La Libre Eco

Depuis ce mardi, le magasin OKay de Gand situé sur la Belfortstraat est ouvert 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Pour parvenir à maintenir ses portes ouvertes en permanence, le point de vente va pouvoir compter sur la technologie développée par Smart Technics, avec l'introduction d'un tout nouveau système de self-service.

"Le client accède au magasin en scannant le code QR de son app ou de sa carte Xtra. Ce code QR permet d'ouvrir les portes des armoires (réfrigérantes) pour en sortir les produits. Tous les achats sont enregistrés sur la base d'un système de détection des produits en rayons. En scannant de nouveau le code QR à la caisse, le montant final est alors calculé et le client peut payer électroniquement avant de quitter le magasin. Ce système permet au client d'effectuer ses achats de manière totalement autonome et à son propre rythme", détaille Colruyt Group.

Au total, ce sont 650 références qui sont mises en vente sur une surface de 150 m², avec notamment des fruits et légumes, de la viande, du poisson ou encore du pain frais. "Les clients y trouveront également des plats préparés ainsi qu'un certain nombre de produits de 'dépannage' tels que du papier toilette et du dentifrice", précise encore le communiqué.

Pour Gert Somers, responsable chez OKay, il s'agit de proposer des solutions innovantes qui suivraient l'évolution de notre société. "Pouvoir faire ses courses dans son quartier, et ce, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, constitue une grande valeur ajoutée pour les clients. Nous souhaitons ainsi attirer particulièrement les groupes cibles qui tireraient profit d'un magasin aux heures d'ouverture plus longues", explique-t-il. "Ce projet pilote va nous permettre d'évaluer la faisabilité, la popularité et le succès d'une telle formule de magasin dans un environnement urbain."

Sans oublier un sacré avantage économique pour le groupe, puisque le magasin, complètement autonome, pourra se passer de caissiers de manière permanente. "Deux collaborateurs travaillant pour d'autres points de vente seront chargés de venir remplir les rayons. Pour le reste, le magasin tournera à temps plein sans la présence de membres du personnel. Si un client rencontre un quelconque souci, il pourra contacter un 'help service' directement via des boutons disposés dans le magasin", complèteNathalie Roisin, responsable presse pour Colruyt Group.

Sur le même sujet