Heineken acquiert le sud-africain Distell pour 2,2 milliards d'euros

Le groupe doit racheter la majorité des parts de l'entreprise qui produit notamment l'Amarula, le cidre Savanna et le vin Nederburg.

Heineken acquiert le sud-africain Distell pour 2,2 milliards d'euros
©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

Le géant néerlandais de la bière Heineken va racheter le sud-africain Distell qui produit certaines des boissons emblématiques du pays d'Afrique australe, pour 2,2 milliards d'euros, a annoncé le groupe lundi dans un communiqué.

Le groupe doit racheter la majorité des parts de l'entreprise qui produit notamment l'Amarula, le cidre Savanna et le vin Nederburg.

Heineken, deuxième plus gros brasseur du monde derrière le belgo-brésilien Anheuser-Busch InBev qui détient 500 marques dans le monde, prévoit aussi de racheter Namibia Breweries. L'objectif est de créer "un champion régional dans le secteur des boissons" en regroupant ces entités, a expliqué le PDG de Heineken, Dolf van den Brink, cité dans le communiqué.

Les deux opérations combinées pèseront environ quatre milliards d'euros.

Anheuser-Busch InBev, qui détient une part estimée en volume à environ 80 % du marché de la bière en Afrique du Sud, a racheté South African Breweries en 2016.

Sur le même sujet