L'usine Volvo de Gand de nouveau ralentie par la pénurie de puces

Depuis quelques mois, la production est chahutée.

L'usine Volvo de Gand de nouveau ralentie par la pénurie de puces
©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

Le service de nuit ne sera pas actif dans la nuit de lundi à mardi à l'usine Volvo de Gand en raison de la pénurie mondiale de semi-conducteurs, a fait savoir l'entreprise gantoise. Mercredi, deux équipes ne seront pas non plus en mesure d'assembler les véhicules. Comme d'autres constructeurs, Volvo fait face à des problèmes d'approvisionnement de semi-conducteurs et d'autres pièces. Depuis quelques mois, la production est donc chahutée.

Vovlo Gand est le plus gros employeur industriel de Flandre avec 6.500 travailleurs. Dans la mesure du possible, le personnel concerné par ces interruptions est affecté à d'autres tâches ou suit des formations. Si ce n'est pas envisageable, il est placé en chômage économique.

Sur le même sujet