Un milliardaire s'offre la Constitution des Etats-Unis pour 43 millions de dollars

La société de ventes aux enchères Sotheby's a mis sur le marché jeudi dernier la célébrissime Charte constitutionnelle américaine qui a atteint un prix record dans le monde pour ce genre de documents historiques.

Un milliardaire s'offre la Constitution des Etats-Unis pour 43 millions de dollars
©Shutterstock
La Libre Eco avec AFP

Un milliardaire américain a acheté jeudi soir aux enchères un exemplaire original de la Constitution des Etats-Unis de 1787 pour 43 millions de dollars et va le prêter à un musée du pays pour qu'il soit exposé gratuitement au plus grand nombre, a annoncé vendredi la maison Sotheby's.

La société de ventes aux enchères à New York a mis sur le marché jeudi la célébrissime Charte constitutionnelle américaine qui a atteint un prix record dans le monde pour ce genre de documents historiques.

Son acquéreur, Kenneth Griffin, est le patron de la société d'investissements spéculatifs Citatel à Chicago et qui gère, selon le magazine Forbes, quelque 40 milliards de dollars d'actifs. Agé de 53 ans, sa fortune personnelle est estimée, selon Forbes, à près de 21 milliards de dollars ce qui en fait le 47ème Américain le plus riche.

Jeudi soir, M. Griffin a ainsi damné le pion à un groupe de 17.000 adeptes de cryptomonnaies - baptisé ConstitutionDAO - qui avaient prétendu avoir levé en quelques jours plus de 40 millions de dollars pour acheter cet exemplaire de la Constitution et l'exposer dans le domaine public numérique. ConstitutionDAO a reconnu immédiatement jeudi avoir raté son pari.

Prêt au musée de l'Arkansas

M. Griffin a lui choisi de la prêter gratuitement à un musée de l'Arkansas - le musée d'art américain Crystal Bridges à Bentonville - qui l'exposera sans faire payer les visiteurs, selon Sotheby's.

"La Constitution des Etats-Unis est un document sacré qui garantit les droits de chaque Américain et de ceux qui aspirent à le devenir", a écrit le milliardaire dans un communiqué de la maison de ventes aux enchères.

M. Griffin a assuré que "cette copie originale de notre Constitution sera exposée pour tous les Américains et les visiteurs", tandis que la présidente du musée Crystal Bridges Olivia Walton s'est dite dans le même communiqué "honorée d'exposer l'un des documents les plus importants de l'histoire de notre nation".

Il ne reste d'après Sotheby's que "13 exemplaires connus" de la première impression de la Constitution des Etats-Unis, signée le 17 septembre 1787 à Philadelphie, alors que 500 avaient probablement été imprimés à l'époque.

L'exemplaire original acheté par le milliardaire Kenneth Griffin - un des deux seuls qui appartenait encore à un particulier, en l'occurrence la collectionneuse américaine Dorothy Tapper Goldman - avait été estimé en septembre entre 15 et 20 millions de dollars. Il est parti pour plus du double en huit minutes avec des enchères prises dans la salle à New York mais aussi au téléphone depuis le monde entier.

Sur le même sujet