Liberty Steel plie mais ne rompt pas : le tribunal de Liège ne prononce pas la liquidation de l'entreprise

Le tribunal de l’entreprise de Liège n'a pas prononcé la faillite de Liberty Steel, un soulagement pour les centaines de travailleurs en région liégeoise.

La situation était devenue très tendue, en mars dernier, lorsque Greensill Capital, banque interne de Liberty Steel, faisait aveu de faillite.
La situation était devenue très tendue, en mars dernier, lorsque Greensill Capital, banque interne de Liberty Steel, faisait aveu de faillite. ©BELGA
Au bord du gouffre mais… sans tomber. Ce mardi matin, le tribunal du travail de Liège a tranché dans le dossier de plan financier de Liberty Steel et des activités sidérurgiques...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité