Uber à Bruxelles : les chauffeurs pourront-ils continuer à travailler en attendant le nouveau "Plan taxi" ?

La majorité bruxelloise à l'exception du PS et d'Ecolo, a déposé une proposition d’ordonnance réparatrice ce lundi.

Uber à Bruxelles : les chauffeurs pourront-ils continuer à travailler en attendant le nouveau "Plan taxi" ?
©Belga Image
Fleur Olagnier

Ce lundi, Défi, Groen, l'Open VLD et One.brussels ont déposé une proposition d'ordonnance au parlement bruxellois dans le cadre de l'interdiction des chauffeurs Uber dans Bruxelles-Capitale, selon les informations du journal Le Soir.

Pour rappel, mercredi dernier, la Cour d'appel bruxelloise avait rendu un arrêt interdisant aux chauffeurs professionnels de type LVC (service de location de voitures avec chauffeur) de travailler via la plateforme du géant américain. S'en était suivi l'envoi d'un message aux utilisateurs indiquant que "seuls 5 % des véhicules seraient désormais disponibles pour les déplacements à Bruxelles".

Maintenir l'activité

Par conséquent, la majorité bruxelloise à l'exception du PS et d'Ecolo, a déposé une proposition d’ordonnance réparatrice ce lundi. Si le texte était voté au parlement, il permettrait aux chauffeurs LVC de continuer à travailler en attendant un nouveau "Plan taxi". Ce nouveau plan aura pour objectif de réorganiser en profondeur le transport rémunéré de personnes dans la Région.

A noter que c'est toujours le ministre-président Rudi Vervoort (PS) qui est en charge du dossier et que dans l’opposition, CDH et MR soutiennent le texte provisoire.

Sur le même sujet