Niko Demeester prend la tête de la Confédération Construction ce mercredi

Pour Niko Demeester, actuel directeur général de la Confédération, la solution réside dans l'activation des personnes en recherche d'un emploi.

La Libre Eco avec Belga
Niko Demeester a notamment été par le passé secrétaire général de l'organisation patronale flamande Voka.
Niko Demeester a notamment été par le passé secrétaire général de l'organisation patronale flamande Voka. ©Belga

La Confédération Construction, qui défend les intérêts de plus de 16 000 entreprises du secteur de la construction, aura un nouvel administrateur délégué ce mercredi.

Niko Demeester succèdera à Robert de Mûelenaere en date du 1er décembre, annonce la confédération mardi. Niko Demeester est âgé de 51 ans et occupait déjà depuis le début de l'année le poste de directeur général de la Confédération Construction. Il a été par le passé secrétaire général de l'organisation patronale flamande Voka, conseiller à la Fédération des entreprises de Belgique (FEB), directeur général de Statbel, chef de cabinet du secrétaire d'État à la Simplification administrative...

Robert de Mûelenaere a occupé pendant 25 ans le poste d'administrateur délégué de la Confédération Construction. Il part désormais à la retraite.

"Il est inacceptable qu'énormément de secteurs, dont la construction, doivent faire face à une pénurie de personnel, alors que nous disposons d'un réservoir de talents disponibles à peine exploité", lance déjà le (bientôt) nouvel administrateur délégué de l'organisation professionnelle. Pour Niko Demeester, la solution réside dans l'activation des personnes en recherche d'un emploi.

Sur le même sujet