Agnès Flémal, directrice générale de l'incubateur wallon WSL : "Nous voulons être, plus que jamais, pertinents et offensifs"

Agnès Flémal, directrice générale de WSL, dresse un premier bilan de l’année écoulée. Le rythme de croissance des projets soutenus par l’incubateur wallon des “techno-entrepreneurs” reste élevé. WSL teste un nouvel outil d’accompagnement des start-up et des spin-off technologiques.

Agnès Flémal, directrice générale de WSL.
Agnès Flémal, directrice générale de WSL. ©Jean-Luc Flémal
A celles et ceux qui ne la connaissent pas encore, Agnès Flémal, qui dirige l'incubateur wallon des sciences de l'ingénieur (WSL) depuis bientôt vingt ans, est "Madame 100 000 volts" de l'écosystème entrepreneurial wallon. Cette ingénieure et...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité