CFE veut se scinder en deux et faire entrer Deme en Bourse, l'action s'envole

Deme, filiale de CFE active dans l’éolien offshore et le dragage, devrait entrer en Bourse d’ici l’été. Cette annonce a fait monter de près de 10 % le cours de CFE. Une nouvelle positive pour Euronext Bruxelles.

Antonin Marsac & Ariane van Caloen
Le groupe CFE, qui a annoncé mardi dernier la construction d’une île énergétique au large du Danemark, se scindera en deux entités distinctes d’ici l’été 2022.
Le groupe CFE, qui a annoncé mardi dernier la construction d’une île énergétique au large du Danemark, se scindera en deux entités distinctes d’ici l’été 2022. ©Belga Image
Le groupe précise également qu'il a connu de profondes mutations depuis 2013. "Les activités de génie civil maritime ont été transférées chez Deme, donnant naissance à la division Deme Infra, et les activités de construction, en Belgique, ont été regroupées au sein des filiales...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet