Traitement contre Parkinson : UCB conclut un accord avec Novartis pour développer deux médicaments

L'entreprise pharmaceutique belge recevra une avance de 150 millions de dollars de la part de Novartis. Les deux médicaments sont encore en phase de développement.

La Libre Eco avec Belga
Si l'accord est approuvé par les différents régulateurs, UCB sera titulaire de l'autorisation de mise sur le marché, ainsi que le responsable commercial en Europe et au Japon.
Si l'accord est approuvé par les différents régulateurs, UCB sera titulaire de l'autorisation de mise sur le marché, ainsi que le responsable commercial en Europe et au Japon. ©BELGA

L'entreprise pharmaceutique belge UCB a annoncé ce jeudi, avoir conclu un accord allant jusqu'à 1,5 milliard de dollars avec le groupe suisse Novartis pour le codéveloppement et la commercialisation de ses deux médicaments contre la maladie de Parkinson, encore en phase de développement : l'UCB0599 (phase 2 du processus de développement) et l'UCB7853 (phase 1).

Selon l'accord, UCB recevra une avance de 150 millions de dollars de la part de Novartis. L'entreprise belge est également éligible pour recevoir d'autres paiements potentiels pour un montant total de près de 1,5 milliard de dollars après la réception de certaines approbations réglementaires et avoir atteint certains objectifs liés au développement et aux ventes.

Si l'accord est approuvé par les différents régulateurs, UCB sera titulaire de l'autorisation de mise sur le marché, ainsi que le responsable commercial en Europe et au Japon. Novartis le sera aux États-Unis et dans tous les autres territoires, a déclaré UCB dans un communiqué.