OPA sur Recticel : "Je pense que Greiner n’ira pas plus loin"

Le CEO Olivier Chapelle analyse les conséquences du vote en faveur de la vente des mousses techniques à Carpenter. Il s’attend aussi à ce que l’action Recticel continue à monter.

OPA sur Recticel : "Je pense que Greiner n’ira pas plus loin"
©BELGA
Olivier Chapelle, le CEO de Recticel, a organisé ce mardi une visioconférence où il a analysé les conséquences du vote lundi des actionnaires en faveur de la vente de la division mousses techniques à l'Américain...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité