Après la centrale au gaz de Seraing, le permis d'une autre centrale est attaqué

La centrale des Awirs fait partie des deux nouvelles unités aux gaz sélectionnées pour pallier la sortie du nucléaire. L'autre projet, également développé par Engie, est situé à Vilvorde.

Après la centrale au gaz de Seraing, le permis d'une autre centrale est attaqué
©BELGA
Le groupe citoyen Dégaze! Tegengas! s'oppose à la construction de nouvelles centrales au gaz en...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet