Découvrez toutes les infos start-up de la semaine

Découvrez toutes les infos start-up de la semaine
©Shutterstock

Kazidomi

La transition vers une consommation à la fois plus plus saine et plus durable est au coeur du projet de la scale-up belge Kazidomi. Emna Everard et Alain Etienne, fondateurs de cette plateforme de vente en ligne de produits sains à petits prix (avec plus de 4.000 références), sont donc d'autant plus contents d'avoir remporté, jeudi soir, le "Belgian Sustainable Retailer of the Year" de Salesforce. Ce prix est remis chaque année par un jury évaluant quel "retailer" opérant sur le marché belge est le plus performant en termes de durabilité. Un jury spécialisé avait nominé trois entreprises parmi tous les participants : Colruyt, Lush et Kazidomi. Le verdict du jury a pesé pour 75% dans le résultat final. Les 25% restants ont été déterminés par les votes du public. En 2020 et 2019, le prix avait été décerné, respectivement, à Ikea et Too Good To Go. Parmi les actions durables entreprises par Kazidomi on peut citer des livraisons neutres en carbone, des emballages écologiques, des cartons recyclés, des protections issues des cartons des fournisseurs (qui sont broyés) et du papier collant fabriqué à base de pelure de pomme de terre, aucun plastique dans les commandes, l'obtention du label BCorp (qui certifie les entreprises qui intègrent dans leur modèle d'affaires et dans leurs opérations des objectifs sociaux, sociétaux et environnementaux) ou encore des emballages compostables pour sa gamme en vrac.

AppTweak

Le logiciel d'optimisation d'applications mobiles (App Store Optimization ou ASO) développé par la start-up belge AppTweak a décroché cette semaine, à Berlin, le prix "outil ASO de l'année" lors des App Growth Awards. "Notre succès est le résultat d'un soutien fantastique et d'un retour continu de nos clients et partenaires, ainsi que du travail acharné de toute l'équipe et de son engagement à créer le meilleur outil ASO du marché", a réagi Olivier Verdin, cofondateur et CEO. AppTweak est devenu un outil marketing très prisé des sociétés qui veulent accroître la visibilité et l'efficacité de leurs applications (disponibles via AppStore et Google Play, principalement). AppTweak alimente la croissance de plus de 1.700 applications et jeux parmi les plus populaires au monde (dont Zynga, Amazon,Yelp, Adobe, Uber, PayPal et Jam City). AppTweak, fondée en 2014, se différencie de ses concurrents en lançant continuellement des fonctionnalités innovantes qui combinent des données précises sur les "magasins" d'applications avec des algorithmes d'apprentissage automatique. AppTweak est en outre le seul outil ASO qui fournit un site web, un outil et un support client localisés en anglais, français, japonais, chinois et coréen. AppTweak a des bureaux dans quatre villes: Bruxelles, San Francisco, Tokyo et Bangalore. Au printemps, AppTweak avait levé 19 millions d'euros en série B auprès du groupe belge Rossel.

Aerospacelab

Bonne nouvelle pour Aerospacelab, la start-up de Mont-Saint-Guibert fondée et dirigée par Benoît Deper. On a appris, mercredi, que le consortium "New Symphonie", composée de 22 sociétés européennes (dont Aerospacelab), avait remporté un appel d'offres lancé par la Commission européenne. Le consortium, mené par la start-up française Unseenlabs et le cabinet de consultants Euroconsult, a été retenu pour réaliser une étude de concept visant exploiter de nouvelles idées pour une constellation européenne haut débit innovante". Le contrat remporté par New Symphonie, d'un montant de 1,4 million d'euros, porte sur la réalisation d'une étude de six mois destinée à recueillir "des idées innovantes pour contribuer" à la création d'un système spatial global européen de connectivité sécurisée. Les 22 sociétés proviennent de huit pays européens (Belgique, Pays-Bas, Danemark, France, Allemagne, Italie, Norvège, Espagne). Pour rappel, Aerospacelab conçoit, développe et fabrique des micro-satellites destinés à récolter et traiter des données géospatiales.

HypnoVR

Theodorus et Akiles, deux fonds belges de capital à risque, ont annoncé leur participation à la levée de fonds de 4,5 millions d'euros réalisée par la start-up française HypnoVR. Parmi les autres investisseurs de ce tour de table de série A, on trouve la Banque des Territoires, Bpifrance et Capital Grand Est. Les investisseurs historiques, dont Guillaume Richard, fondateur et PDG de OuiCare (leader français dans les services à la personne) et le family office de Daniel Caille, fondateur et PDG de Vivalto Santé (troisième acteur de l'hospitalisation privée en France) ont également pris part à l'opération. HypnoVR, leader des thérapies digitales pour la gestion de la douleur et du stress, annonce aujourd'hui avoir levé 4,5 millions d'euros. Cette levée de fonds de série A a été réalisée auprès de nouveaux investisseurs, notamment Theodorus qui a mené ce tour de table, ont également participé. Fondée en 2016 par Denis Graff et Chloé Chauvin, tous deux médecins anesthésistes et hypnothérapeutes, et Nicolas Schaettel, expert des nouvelles technologies, HypnoVR développe une solution logicielle d'hypnose médicale basée sur la réalité virtuelle immersive. Cette solution, dont l'efficacité thérapeutique a été validée cliniquement, est utilisée comme une forme d'anesthésie non pharmacologique afin d'atténuer la perception de la douleur, l'anxiété et l'inconfort général lors de procédures médicales. Elle permet de réduire considérablement l'utilisation de médicaments sédatifs et anxiolytiques.

Spreds

Les plateformes de crowdfunding tournent à plein régime en cette fin d'année. Chez Spreds, par exemple, vingt campagnes sont actuellement en cours. Un nombre record. Pour susciter l'intérêt des investisseurs (qui peuvent bénéficier de l'avantage fiscal du tax shelter), Spreds multiplie, actuellement, les sessions de pitchs en ligne. Parmi les start-up en levée de fonds, on retrouve, notamment, One Life (plateforme digitale centrée sur le bien-être), Feelo (application "lifestsyle" de mise en contact), Retorno (emballages réutilisables et recyclabes), Scandalook (application de mode), Seemble (magazine "shoppable") ou encore So Match (application de sport). Si vous souhaitez participer à un pich virtuel et investir dans l'un de ses projets , rendez-vous sur www.spreds.com

Lita

Lita, une autre plateforme de crowdfunding très active en Belgique, organisait, elle aussi, une soirée de pitch en ligne cette semaine. Introduite par Piet Colruyt (Impact Capital) et Isabelle Philippe (Crédal), la soirée a permis d'entendre les fondateurs de quatre entreprises à impact actuellement en levée de fonds. Il s'agit de Yuman (fort du succès d'un premier magasin 100% éthique et circulaire, l'entreprise lance une chaîne de nouveaux points de vente), MeGreen (développement et installation de projets d'énergies renouvelables), The Mobility Factory (partage des voitures électriques partout en Europe) et Hearth Project (redonner vie aux invendus pour lutter contre le gaspillage et la précarité alimentaire). Pour la présentation de ces projets et les conditions d'investissement (avec tax shelter!), rendez-vous sur https://be.lita.co