Le successeur de Daniel Malcorps, CEO de Puratos, est connu

Pierre Tossut, qui travaille depuis 26 ans chez le fabricant d'ingrédients de boulangerie, prendra ses fonctions dès le 1er janvier. Le même jour, Cédric Van Belle deviendra le président de l'entreprise, succédant à son père.

Daniel Malcorps a dirigé l'entreprise pendant 20 ans.
Daniel Malcorps a dirigé l'entreprise pendant 20 ans. ©BELGA
La Libre Eco avec Belga

Le fabricant d'ingrédients de boulangerie, pâtisserie et chocolaterie Puratos, dont le siège est à Grand-Bigard, annonce ce lundi la nomination de Pierre Tossut en tant que CEO à compter du 1er janvier prochain. Cédric Van Belle prendra la tête du conseil d'administration à la même date.

Pierre Tossut travaille depuis 26 ans chez Puratos. Il était jusqu'à présent responsable du département Recherche et développement, du marketing et de la gestion des produits et de la vente. Il succède à Daniel Malcorps, qui a dirigé l'entreprise pendant 20 ans.

Faire entrer l'entreprise "dans le siècle prochain"

"L'expérience de Pierre dans la conduite de l'innovation fait de lui le CEO idéal, celui qui fera entrer l'entreprise dans le siècle prochain", déclare, dans un communiqué, Daniel Malcorps. "Pierre a par ailleurs largement démontré ses capacités de chef d'entreprise et comprend parfaitement les besoins de nos clients. La recherche et développement et l'innovation font partie de son ADN et il a démontré un instinct inné pour construire des partenariats durables dans le monde entier."

"Nous sommes très ambitieux et nous nous donnons les moyens de créer un impact mondial encore plus important dans les prochaines années, avec l'objectif clair d'atteindre un chiffre d'affaires de cinq milliards d'euros d'ici 2030", avance le nouveau CEO, Pierre Tossut.

Membre du CA de Puratos depuis 2016, Cédric Van Belle en deviendra le président le 1er janvier prochain, succédant à son père Eddy Van Belle. Cédric Van Belle dirige le réseau mondial de musées du chocolat (Choco-Story), propriété de la famille Van Belle, depuis 2003, explique Puratos. Il est également président d'une fondation Puratos, la Next Generation Cacao Foundation, destinée à contribuer au développement des producteurs et communautés de cacao.

Puratos a été fondée en 1919 et compte 9 000 employés.

Sur le même sujet