Le train de nuit Bruxelles-Prague repoussé à l'été prochain

Après le train de nuit Bruxelles-Amsterdam-Berlin-Prague, une autre liaison est prévue en 2023 : Bruxelles-Amsterdam-Varsovie.

La start-up European Sleeper aimerait rendre cette liaison quotidienne le plus vite possible.
La start-up European Sleeper aimerait rendre cette liaison quotidienne le plus vite possible. ©Belga
La Libre Eco avec Belga

Annoncé précédemment pour le printemps, le train de nuit reliant Bruxelles-Amsterdam-Berlin-Prague devrait finalement être mis en circulation d'ici l'été prochain, a annoncé lundi la start-up belgo-néerlandaise European Sleeper. Aucune date précise n'a été révélée, European Sleeper se bornant à évoquer le "début de l'été". La start-up collabore pour cette liaison avec la compagnie ferroviaire tchèque RegioJet.

Comme annoncé en avril dernier, le train circulera trois fois par semaine, avec un départ en Belgique (depuis Bruxelles-Midi et Anvers-Central) les lundis, mercredis et vendredis. La capitale tchèque Prague sera reliée en passant par les Pays-Bas et l'Allemagne (avec des arrêts à Berlin et Dresde notamment). Les voyages de retour seront prévus les dimanches, mardis et jeudis.

Bientôt Bruxelles-Varsovie

European Sleeper aimerait rendre cette liaison quotidienne le plus vite possible. La start-up vise aussi le lancement en 2023 d'une connexion entre Bruxelles, Amsterdam et la capitale polonaise Varsovie. L'objectif est ensuite "d'introduire chaque année un nouveau train de nuit depuis les Pays-Bas et la Belgique".

Pour l'instant, un seul train de nuit circule en Belgique : le NightJet de la compagnie ferroviaire autrichienne ÖBB qui relie trois fois par semaine Bruxelles et Vienne en passant par Liège et l'Allemagne.

Une autre initiative de l'entreprise OVOE (Ostende-Vienne-Orient-Experience) a, elle, repoussé une nouvelle fois son lancement de trains de nuit vers les stations de ski autrichiennes. La fin 2022 est désormais évoquée.

Sur le même sujet