La Creg met en garde les consommateurs contre Mega: "Ils obtiennent artificiellement de bons résultats dans les comparateurs de prix"

L'organisme vise en particulier des offres qui tendent à "induire délibérément en erreur".

La Creg met en garde les consommateurs contre Mega: "Ils obtiennent artificiellement de bons résultats dans les comparateurs de prix"
©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

La Commission de régulation de l'électricité et du gaz (Creg), gendarme fédéral de l'énergie, met en garde les consommateurs contre les pratiques du fournisseur d'énergie liégeois Mega. L'organisme vise en particulier des offres qui tendent à "induire délibérément en erreur".Concrètement, il s'agit de "gamification", où Mega passerait régulièrement d'une indexation à l'autre, sur une base mensuelle ou trimestrielle, avec, selon la Creg, un seul objectif : figurer en bonne place dans les résultats des moteurs de comparaison de prix.

Dans la pratique, cependant, il n'y a aucune garantie d'un contrat effectivement favorable. Cela rend la situation confuse pour les consommateurs et il leur est difficile de faire de bons choix.

Pour la Creg : "Mega ne fait rien d'illégal, mais en appliquant cela sur une base quasi mensuelle à plusieurs de ses produits variables, ils obtiennent artificiellement de bons résultats dans les comparateurs de prix et nous pouvons au moins parler d'un manque de transparence ; cela tend même à tromper délibérément le consommateur".

Sur le même sujet