Elizabeth Holmes (Theranos), génie de la Silicon Valley ou serial mytho ?

La fondatrice et ex-CEO de Theranos a été reconnue coupable de fraude, le verdict devrait être connu dans les prochaines semaines.

Elizabeth Holmes, star déchue de la Silicon Valley et des biotechs ?
Elizabeth Holmes, star déchue de la Silicon Valley et des biotechs ? ©AFP
"Éviter les piqûres mais donner un accès simple, précoce et rapide aux diagnostics sanguins" , telle était la mission de la biotech Theranos, selon sa fondatrice Elizabeth Holmes, qui se dit phobique des aiguilles. Mais cette dernière vient justement d'être jugée coupable...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet