Stellantis s'associe à Amazon pour développer la connectivité de ses véhicules

Stellantis va également transférer toutes les données de ses véhicules sur les serveurs AWS d'Amazon.

Stellantis s'associe à Amazon pour développer la connectivité de ses véhicules
©AFP
La Libre Eco avec Belga

Le constructeur automobile Stellantis a annoncé un partenariat majeur avec Amazon pour connecter ses véhicules, en utilisant notamment les serveurs AWS du géant américain et son système de commande vocale Alexa. Nombre de groupes automobiles nouent en ce moment des alliances similaires. Ford a annoncé début 2021 un partenariat avec Google, pour son cloud et ses voitures. Renault s'est aussi allié à Google. Microsoft a, de son côté, des partenariats avec Volkswagen et avec GM pour des projets de conduite autonome.

Stellantis va concevoir avec Amazon les logiciels de son "Smart cockpit", une plateforme électronique qui sera intégrée aux véhicules des 14 marques du groupe à partir de 2024, ont précisé les deux groupes dans un communiqué en marge du CES, la grand-messe de l'électronique de Las Vegas.

Le Smart cockpit comprend notamment l'assistance vocale d'Amazon, Alexa, le guidage GPS, la gestion de l'entretien du véhicule, des plateformes d'achat en ligne et des services de paiement.

En connectant tous ses véhicules, le constructeur franco-italo-américain prévoit de réaliser quatre milliards d'euros de chiffre d'affaires par an dans ces nouveaux services d'ici 2026, contre 400 millions d'euros aujourd'hui.