Marc Coucke investit massivement dans EnergyVision : "On construira un volume de panneaux solaires égal à la capacité totale de Doel, sans aucune subvention ni aide gouvernementale"

On ne l'arrêtera plus.. Bien qu’ayant été testé positif au Covid-19 ce matin, le milliardaire Marc Coucke a annoncé un nouvel investissement.

“Ma promesse était et reste qu’Alychlo continuera à investir dans notre industrie locale”, insiste M. Coucke.
“Ma promesse était et reste qu’Alychlo continuera à investir dans notre industrie locale”, insiste M. Coucke. ©BELGA
Raphael Meulders

Le Gantois va, via sa société Alychlo, amener une augmentation de capital de 39,5 millions d'euros dans la société spécialisée dans le photovoltaique EnergyVision, soit un gain de 10 % d'actions nouvellement émises. "Ma promesse était et reste qu'Alychlo continuera à investir dans notre industrie locale", insiste M. Coucke.

L'homme d'affaires entend marquer de son empreinte sa présence dans la société gantoise : Energyvision prévoit ainsi un plan d'investissement de 150 millions d'euros dans des projets énergétiques et des stations de recharge pour véhicules électriques d'ici 2022. "EnergyVision construira et maintiendra sur ses trois marchés principaux, au cours de cette décennie, un volume de panneaux solaires égal à la capacité totale des centrales nucléaires de Doel, sans aucune subvention ni aide gouvernementale", affirme l'entreprise dans un communiqué.

"Nous supportons l'investissement"

"Nous nous concentrons sur les projets locaux d'énergie et de mobilité", explique Maarten Michielssens, PDG et fondateur. "Nous plaçons des stations de recharge et des panneaux solaires dans des entreprises qui n'ont pas besoin d'investir ou chez des familles qui ne peuvent pas investir elles-mêmes. Nous supportons l'investissement, et nous vendons l'électricité à un prix fixe et bas".

Ce prix irait "de presque rien à un maximum de 0,12 EUR/kWh". "Cela représente une baisse allant jusqu'à 75 % par rapport à que ce que les entreprises et les ménages paient actuellement sur leurs factures d'électricité", poursuit le patron. "L'énergie verte et locale ne doit pas être chère ni subventionnée."

Déploiement de stations de recharge dans les trois régions

En 2021, EnergyVision (également connue sous sa marque Brusol en région bruxelloise) a commencé à déployer des bornes de recharge électrique. Le concept reste le même : les entreprises et les ménages ne paient pas pour une station de recharge, mais uniquement pour son utilisation. "En 2022, nous déploierons ces stations de recharge dans les trois régions de notre pays", précise Maarten Michielssens. "Nous visons une croissance rapide avant que les entreprises étrangères n'inondent notre marché."

À terme, tous ces projets seront reliés entre eux via un réseau énergétique décentralisé "reposant sur une combinaison de panneaux solaires, de stations de recharge et de données intelligentes". "Ainsi, un client qui produit trop d'énergie peut la revendre à un autre client qui en a besoin", précise l'entreprise.

Sur le même sujet