Éolien en mer : Deme achète le navire d'installation offshore "Viking Neptun"

Le Viking Neptun est un navire qui permet de poser des câbles. Il est également équipé d'une grue lourde, ce qui le rend apte à la construction de parcs éoliens flottants.

Port d'Anvers.
Deme est basé dans la ville portuaire d'Anvers. ©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

Deme, groupe belge spécialisé notamment dans les solutions pour l'industrie de l'énergie offshore, annonce ce mercredi avoir conclu un accord avec la compagnie maritime norvégienne Eidesvik pour acquérir le navire de pose de câbles offshore DP3 "Viking Neptun". Une transaction qui vise à soutenir "la croissance continue de l'industrie éolienne offshore mondiale", se réjouit l'entreprise.

Construit selon des normes de qualité norvégiennes strictes, le "Viking Neptun" dispose actuellement d'une table tournante capable de supporter 4 500 tonnes de câbles sous le pont. Mais Deme envisage d'augmenter sa capacité en ajoutant une deuxième table tournante d'une capacité de 7 000 tonnes de câbles sur le pont.

Le vaissea, long de 145 mètres, est équipé d'un grand pont dégagé ainsi que d'une grue à flèche articulée avec compensation active de la houle de 400 tonnes, "ce qui fait du 'Viking Neptun' le navire idéal pour la construction de parcs éoliens flottants", précise le groupe.

Il devrait rejoindre la flotte de l'entreprise belge au cours du dernier trimestre 2022.

Parallèlement à cette acquisition, Deme exploite déjà le navire d'installation de câbles DP3 "Living Stone", considéré comme l'un des navires les plus rapides et les plus efficaces du secteur de l'installation de câbles.

Sur le même sujet