En quête de puces, la Belgique a produit moins de voitures en 2021

La pénurie mondiale de puces a joué des tours aux constructeurs automobiles, qui accusent une baisse de production d'environ 4,2 %.

La pénurie mondiale de puces a joué des tours aux constructeurs automobiles.
L'année dernière, 227 104 voitures sont sorties de la chaîne de montage dans les deux usines automobiles situées sur le sol belge. ©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

La production de voitures dans les deux usines belges présentes en Belgique, Audi à Forest et Volvo à Gand, s'élevait l'an dernier à 227 104 véhicules, une baisse de 4,2 %. Les résultats sont cependant contrastés entre ces deux usines car la production a progressé chez Audi Brussels alors que chez Volvo Car à Gand, elle a reculé. Les deux constructeurs ont dû composer avec la pénurie mondiale de puces électroniques. Au total, 43 866 Audi ont été assemblées dans l'usine forestoise en 2021, uniquement des modèles électriques, a fait savoir jeudi un porte-parole. L'année précédente, 42 100 voitures avaient été produites. Le site bruxellois développe depuis 2018 le SUV e-tron et sa variante e-tron Sportback. La production a donc grimpé malgré la pénurie de semi-conducteurs à laquelle a été confrontée l'entreprise.

Forest représente plus 90 % des e-tron

Audi fait aussi assembler l'e-tron en Chine pour le marché local, mais Forest représente tout de même plus de 90 % des e-tron de la marque aux quatre anneaux. Et le travail ne va pas s'arrêter là. La société bruxelloise a appris qu'elle allait entamer en 2026 la production du Q8 e-tron, un SUV encore un peu plus imposant.

De son côté, Volvo Car Gent avait déjà fait connaître ses chiffres de production. La filiale belge du constructeur suédois a assemblé l'an dernier 183 238 voitures, réparties en modèles V60, XC40 et C40. Les versions XC40 Recharge et C40 Recharge sont totalement électriques. En 2020, 194.890 véhicules étaient sortis de l'usine gantoise. Le manque de semi-conducteurs a contraint la direction à instaurer le chômage temporaire pendant une quarantaine de jours.

Sur le même sujet