Bonne nouvelle pour les usines Liberty Steel de Flémalle et Tilleur : elles peuvent redémarrer dans un mois

Le sidérurgiste veut relancer ses outils pour la mi-février

Le sidérurgiste a annoncé que le financement nécessaire à la réalisation de la première étape du plan de transformation de l’entreprise, qui comprend deux usines à Flémalle et Tilleur, a été reçu de Liberty Steel Group.
Le sidérurgiste a annoncé que le financement nécessaire à la réalisation de la première étape du plan de transformation de l’entreprise, qui comprend deux usines à Flémalle et Tilleur, a été reçu de Liberty Steel Group. ©BELGA
C'est une bonne nouvelle qui est arrivée, vendredi en fin de matinée, en provenance de la direction de Liberty Liège. En effet, le sidérurgiste a annoncé que le financement nécessaire à la réalisation de la première étape du plan de transformation de l'entreprise, qui comprend deux usines à Flémalle et Tilleur,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité