Le CEO d'Activision-Blizzard touchera 375 millions de dollars à l'issue du rachat par Microsoft

Il est à la tête de l'entreprise depuis 1991.

Le CEO d'Activision-Blizzard touchera 375 millions de dollars à l'issue du rachat par Microsoft
©AFP
La Libre Eco avec Belga

Bobby Kotick, patron controversé d'Activision-Blizzard, va toucher un sacré pactole à l'issue du rachat de la société par Microsoft. A la tête de l'éditeur de jeux vidéo depuis plus de 30 ans, il recevra le montant brut de 375 millions de dollars (331 millions d'euros).

L'homme s'est plusieurs fois retrouvé à la Une des journaux à la suite de soupçons persistants de sexisme et d'une culture d'entreprise hostile au sein d'Activision. En novembre dernier, une partie du personnel avait manifesté à ce sujet et signé une pétition, exigeant le départ du CEO. L'accord conclut entre Microsoft et Activision précise qu'il restera en fonction jusqu'à la conclusion de l'opération. Il n'est toutefois pas impossible qu'il s'efface par la suite.

Sur le même sujet