La Grand Poste de Liège accueille un accélérateur de start-ups : "Liège est très prisée par des entreprises innovantes"

Avec un palmarès de plus de 1 200 start-ups soutenues depuis 2014, à l'échelle nationale et internationale, Start it@KBC se présente comme l'accélérateur au plus grand écosystème de start-ups de Belgique.

La Libre Eco avec Belga
L'accélérateur de start-ups Start it@KBC s'implante en Wallonie en installant Start it@CBC au sein du bâtiment réhabilité de La Grand Poste à Liège.
L'accélérateur de start-ups Start it@KBC s'implante en Wallonie en installant Start it@CBC au sein du bâtiment réhabilité de La Grand Poste à Liège. ©BELGA

L'accélérateur de start-ups Start it@KBC s'implante en Wallonie en installant Start it@CBC au sein du bâtiment réhabilité de La Grand Poste à Liège. Une vingtaine de start-ups y débuteront un parcours d'un an, a indiqué ce jeudi Aurélien Troonbeeckx, program manager de Start it@CBC.

Avec un palmarès de plus de 1 200 start-ups soutenues depuis 2014, à l'échelle nationale et internationale, Start it@KBC se présente comme l'accélérateur au plus grand écosystème de start-ups de Belgique. Déjà présent en Flandre et à Bruxelles ainsi qu'à l'étranger, Start it@KBC s'implante désormais en Wallonie, au sein de La Grand Poste à Liège.

Une vingtaine de start-ups suivront un parcours d'un an. Elles bénéficieront d'un espace de co-working gratuit, d'un accompagnement par des mentors expérimentés et de leur intégration à un écosystème international.

"Liège est très prisée"

Start it@CBC est le fruit d'une collaboration entre CBC (le pendant francophone de KBC), le Groupe Sowalfin (structure wallonne qui facilite l'accès au financement des entrepreneurs wallons) et le fonds d'investissement liégeois Noshaq.

"Liège est déjà très prisée aujourd'hui par des entreprises innovantes telles que les start-ups biotech, qui ont vu le jour autour de l'ULiège. Nous avons donc choisi d'y unir nos forces avec les autres acteurs du paysage entrepreneurial wallon. Notre objectif est également de nouer des liens avec les écosystèmes situés en Flandre et à Bruxelles, faisant pour l'heure encore trop souvent figure d'îlots isolés. Si les start-ups et scale-ups wallonnes, flamandes et bruxelloises unissent leur expertise et leur réseau, elles pourront s'aider à se développer plus rapidement", souligne Aurélien Troonbeeckx.

Six premières start-ups et scale-ups (structure post start-up, NDLR) débuteront leur parcours d'un an ce mois-ci. Dès le mois de mars, 15 autres start-ups et scale-ups rejoindront l'accélérateur à La Grand Poste. Les candidatures sont attendues jusqu'à fin février via www.startit.be.