Plongée dans les coulisses de la vie du groupe chinois Ping An comme actionnaire d’Ageas

Le groupe d’assurance chinois a notifié la vente de son paquet d’actions dont la SFPI est devenue propriétaire.

Hangzhou,china-24.06.2019:pingan,Bank,Building,In,Hangzhou,China
©Shutterstock
C’est dorénavant officiel, le groupe d’assurance chinois Ping An a vendu son paquet d’actions Ageas (6,3 % du capital). La notification de transparence (qui est obligatoire dès l’instant où on franchit...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité