Un nouveau promoteur chinois met en vente pour plus de 10 milliards d'euros d'actifs

Les groupes immobiliers en Chine sont en difficulté depuis des mesures prises par Pékin en 2020 pour assainir un secteur criblé de dettes et marqué par une spéculation effrénée des particuliers.

Un nouveau promoteur chinois met en vente pour plus de 10 milliards d'euros d'actifs
©Shutterstock
La Libre Eco avec AFP

Le promoteur chinois Shimao, dont la situation financière est précaire, a mis en vente pour plus de 10 milliards d'euros d'actifs afin d'assainir sa trésorerie sur un marché immobilier en baisse, affirme mardi le média d'information économique Caixin.

Les groupes immobiliers en Chine sont en difficulté depuis des mesures prises par Pékin en 2020 pour assainir un secteur criblé de dettes et marqué par une spéculation effrénée des particuliers. Les déboires du poids lourd Evergrande, au bord de la faillite, refroidissent par ailleurs les acheteurs potentiels, ce qui pénalise le secteur immobilier et met davantage en difficulté les promoteurs.

Shimao, treizième promoteur immobilier de Chine en termes de ventes contractées, a mis sur le marché 34 projets dans 17 villes, dont Pékin et Shanghai, affirme Caixin, un média économique respecté.

Ces actifs comprennent des projets résidentiels et de bureaux, ainsi qu'un complexe hôtelier à Shanghai, précise Caixin, qui dit avoir eu accès à des documents internes. Ces informations ont fait bondir brièvement de plus de 7 % mardi l'action Shimao à la Bourse de Hong Kong. Elle a toutefois terminé en repli de 1,3 % à la clôture.

La société compte environ 10,1 milliards de dollars (8,9 milliards d'euros) d'obligations en circulation en Chine et à l'étranger.

Selon l'agence d'information financière Bloomberg, Shimao et ses filiales devront rembourser cette année 2,5 milliards de dollars (2,2 milliards d'euros) d'obligations arrivant à échéance.

Sur le même sujet