Ionnyk, créateur belge du cadre d'art connecté, lève des fonds pour briller à l'international

La start-up wallonne Ionnyk vient de boucler une levée de fonds de plus d’un million d’euros. Objectif : accélérer sa présence à l’international et enrichir son catalogue d’œuvres photographiques à afficher sur ses cadres numériques.

Le cadre numérique développé par Mathieu Demeuse et ses associés est composé de millions de microcapsules noires et blanches chargées électriquement.
Le cadre numérique développé par Mathieu Demeuse et ses associés est composé de millions de microcapsules noires et blanches chargées électriquement. ©ionnyk
"Netflix de l'art" ou "Spotify de la photo". Voici juste un an, Mathieu Demeuse, CEO et cofondateur de la start-up wallonne Ionnyk, avait...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet