Deux nouveaux "boosters" pour créer les futures pépites technologiques wallonnes

Charleroi accueille au sein de l'A6K un accélérateur et un fonds d'investissement dédiés aux sciences de l’ingénieur.

L’équipe de l’accélérateur (AECC) et du fonds (Boost Engineering Fund) : Valentine d’Hoffschmidt, Loïc Falce et Maxime Vuckovic.
L’équipe de l’accélérateur (AECC) et du fonds (Boost Engineering Fund) : Valentine d’Hoffschmidt, Loïc Falce et Maxime Vuckovic.
Charleroi a été, et reste, une terre d’ingénieurs. Des entreprises telles qu’Alstom, Thales Alenia Space ou Sonaca sont là pour en témoigner. Mais cela suffit-il...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité