L’hydrogène est devenu un enjeu géostratégique : "Oman dispose d’un régime politique plus stable que certains fournisseurs de gaz"

Une mission royale a lieu, en ce moment, à Oman. Tinne Van der Straeten compte sur le sultanat pour nous fournir de l’hydrogène vert. Cette filière pourrait avoir de grosses retombées économiques, surtout en Flandre.

Laurent Lambrecht à Oman
L’année dernière, sous l’impulsion de la ministre de l’Énergie, Tinne Van der Straeten (Groen), le gouvernement fédéral a adopté une stratégie en vue de soutenir le développement d’une filière hydrogène en Belgique. L’hydrogène est considéré...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet