Univercells sur sa contribution à la sortie de crise : "Donner des millions de doses ne suffit pas, il faut développer l'autonomie des autres pays"

Plusieurs représentants du gouvernement fédéral ont participé à l'inauguration du nouveau site de production de vaccins d'Univercells à Jumet (Charleroi). Une étape qui doit être suivie d'un transfert de processus industriels vers certains pays africains.

Antonin Marsac
De gauche à droite: Thibault Jonckheere, dirigeant d'Exothera, la filiale d'Univercells, et le secrétaire d'Etat à la Relance Thomas Dermine, la ministre de la Coopération au Développement Meryame Kitir et le premier ministre Alexander De Croo.
De gauche à droite: Thibault Jonckheere, dirigeant d'Exothera, la filiale d'Univercells, et le secrétaire d'Etat à la Relance Thomas Dermine, la ministre de la Coopération au Développement Meryame Kitir et le premier ministre Alexander De Croo. ©Belga
"Construire une unité de production de vaccins à vecteurs viraux en un peu plus de 18 mois après avoir annoncé ce challenge industriel... ça suscite la jalousie de partenaires européens et américains", glisse fièrement mais non sans une pointe...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité