"Nous n’avons rien à voir avec Poutine et son régime” : les entreprises russes en Belgique coincées entre boycott et suspicion

Une centaine d’entreprises russes sont présentes en Belgique. Avec le conflit en Ukraine, certaines doivent faire face à des appels au boycott. “Nous n’avons rien à voir avec la guerre”, clament-elles en chœur.

Les appels au boycott se sont multipliés ces derniers jours en Belgique contre les pompes à essence du géant pétrolier russe Lukoil.
Les appels au boycott se sont multipliés ces derniers jours en Belgique contre les pompes à essence du géant pétrolier russe Lukoil. ©JOHANNA DE TESSIERES
"Je ne mangerai jamais dans un restaurant russe à cause de la situation en Ukraine. Vous devriez avoir honte. Quittez la Belgique, quittez l'Ukraine !" Ruslan Balkarov, propriétaire du restaurant Kalinka à Malines, a vu plusieurs messages discréditant...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet