Pour le patron de Citroën, "le chaos sera la seule norme à peu près stable des années à venir"

Vincent Cobée, patron de Citroën, est l'Invité Eco.

"J’ai passé plus de 15 ans au Japon et il m’était difficile d’expliquer aux entreprises japonaises que leurs filiales chinoises fabriquaient des voitures de meilleure qualité que les usines de la maison mère au Japon. C’est un fait."
"J’ai passé plus de 15 ans au Japon et il m’était difficile d’expliquer aux entreprises japonaises que leurs filiales chinoises fabriquaient des voitures de meilleure qualité que les usines de la maison mère au Japon. C’est un fait." ©LAST
L'homme a un CV long comme le bras. Diplômé de l'École polytechnique, de l'École nationale des ponts et chaussées ainsi que de Harvard Business School, Vincent Cobée est revenu en France fin 2019 - "je n'y avais pratiquement plus vécu depuis 1997"...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité