Une ancienne église de Malines vient d'être convertie en microbrasserie

Un projet bien de chez nous vient de se concrétiser du côté de Malines. Une ancienne église a été transformée en brasserie et distillerie par l'entreprise Het Anker.

"Transformer l’ancienne église Saint-Joseph a été un réel défi", précise Charles Leclef, propriétaire de la Brasserie Het Anker.
"Transformer l’ancienne église Saint-Joseph a été un réel défi", précise Charles Leclef, propriétaire de la Brasserie Het Anker. ©Het Anker

S'il y a bien un produit belge qu'on ne présente plus sur la scène internationale, c'est bien la bière. Sa diversité et sa qualité ne sont plus à prouver, et les Belges vouent un certain culte à cette boisson fermement implantée dans la culture noire-jaune-rouge.

Et de culte, il en sera doublement question à la microbrasserie Batteliek : ce vendredi 25 mars, elle a officiellement pris ses quartiers dans l'ancienne église Saint Jozef de Battel (Malines). Un projet original mené par Het Anker, entreprise connue pour ses bières et whisky Gouden Carolus. "Het Anker a acheté l'église fin 2019. Après d'importants travaux de rénovation, le monde magique de Batteliek ouvre ses portes au public [ce 25 mars]", indique le groupe dans un communiqué.

Un projet aux multiples visions

La réaffectation du lieu a tout de même nécessité quelques aménagements. "Transformer l'ancienne église Saint-Joseph a été un réel défi", commente à ce sujet Charles Leclef, propriétaire de la Brasserie Het Anker. "Nous avons creusé une cave et aménagé des mezzanines pour y intégrer les installations de brassage et de distillation. Nous voulions également garder suffisamment d'espace pour créer un lieu de rencontre. De cette façon, nous pouvions continuer à maintenir le lien avec les habitants de Battel."

Le ministre flamand Bart Somers (gauche) est venu assister à l'inauguration du nouveau site.
Le ministre flamand Bart Somers (gauche) est venu assister à l'inauguration du nouveau site. ©Het Anker

Car le projet se prolonge bien au-delà d'un simple site de production. Via une asbl créée pour accompagner le projet, les habitants de Battel pourront toujours avoir un droit de regard sur les activités menées dans l'ancienne église. "C'est atypique, mais pour nous c'était très important, compte tenu de la philosophie de Het Anker. C'est pour cette raison que le 24 mars, nous avons signé, en présence du ministre Bart Somers, l'accord qui précise cet arrangement", ajoute Charles Leclef.

Production propre et ateliers de brassage

Concrètement, le site proposera de "partir à la découverte non seulement des bières, mais aussi des élixirs de la micro-distillerie et des sirops de fruits de la limonaderie surprenants".

Le site proposera une gamme variée de boissons, et pas uniquement de la bière.
Le site proposera une gamme variée de boissons, et pas uniquement de la bière. ©Het Anker

A partir du mois de septembre, des ateliers seront également accessibles pour les intéressés. "[Nous organiserons] une offre variée d'ateliers de brassage et de distillation, au cours desquels les visiteurs pourront faire bouillonner leurs créations dans les cuves de brassage ou de distillation de Batteliek."

Une nouvelle vie vient donc de commencer pour l'ancien édifice religieux. Toutes les informations pratiques sont à retrouver sur le site web dédié au projet.