En 20 ans, la dotation d’exploitation d’Infrabel a fondu de 91 % : “La situation reste préoccupante et impose des choix stratégiques”

Cette enveloppe sert à payer les salaires et à entretenir les voies.

T.G.
En 20 ans, la dotation d’exploitation d’Infrabel a fondu de 91 % : “La situation reste préoccupante et impose des choix stratégiques”
©BELGA
Le rail belge aura-t-il les moyens des ambitions qui lui sont demandées ? C’est en substance la question posée par Benoît Gilson, CEO d’Infrabel, lors de la présentation de la vision...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité