Avec l'invasion de l'Ukraine, le bois de Russie et de Biélorussie perd le label de durabilité FSC

Tous les certificats en Biélorussie sont résiliés. En Russie cependant, dans un effort de protection des forêts, les personnes qui disposent d'un certificat FSC pour la gestion forestière pourront le conserver.

La Libre Eco avec Belga
Les règles du label international FSC interdisent aux fournisseurs de bois d'être liés à des parties armées, dont font partie la Russie et la Biélorussie depuis l'invasion de l'Ukraine.
Les règles du label international FSC interdisent aux fournisseurs de bois d'être liés à des parties armées, dont font partie la Russie et la Biélorussie depuis l'invasion de l'Ukraine. ©Shutterstock

Le bois de Russie et de la Biélorussie ne pourra plus, à partir de ce vendredi, obtenir des certificats commerciaux du label de durabilité Forest Stewardship Council (FSC). Cela signifie que tout produit forestier provenant de ces pays ne pourra plus être utilisé pour fabriquer des produits labellisés FSC partout dans le monde. Selon l'organisation FSC, l'activité forestière est étroitement liée aux gouvernements russe et biélorusse. Or, les règles du label international interdisent aux fournisseurs de bois d'être liés à des parties armées, dont font partie la Russie et la Biélorussie depuis l'invasion de l'Ukraine, explique l'organisme.

"Toutes nos pensées vont vers l'Ukraine et sa population, et nous partageons leurs espoirs à un retour de la paix. Nous témoignons aussi notre compassion pour les personnes en Biélorussie et en Russie qui ne veulent pas de cette guerre", a déclaré le directeur général de FSC, Kim Carstensen.

Tous les certificats en Biélorussie sont résiliés. En Russie cependant, dans un effort de protection des forêts, les personnes qui disposent d'un certificat FSC pour la gestion forestière pourront le conserver. "Nous devons agir contre l'agression, tout en remplissant notre mission de protection", a souligné M. Carstensen.

La Biélorussie et la Russie sont d'importants fournisseurs en bois. La Commission européenne a proposé cette semaine d'interdire l'importation de bois russe comme mesure de sanction supplémentaire pour condamner l'invasion de l'Ukraine.

FSC a été créé dans les années 1990 pour labelliser les bois et produits issus du bois qui proviennent de forêts gérées de manière responsable. Son objectif principal était de protéger les forêts tropicales.