EXKi boucle une augmentation de capital de 7,5 millions : "L’objectif n’est pas d’apurer quoi que ce soit mais bien d’investir"

Le plan de redéploiement, sur cinq ans, vise "à sortir EXKi de ses murs de restaurants", indique Frédéric Rouvez.

Frédéric Rouvez, CEO d’EXKi.
Frédéric Rouvez, CEO d’EXKi. ©JEAN LUC FLEMAL
"Nous avons augmenté le capital de 3 millions en août 2020 pour pouvoir faire face à la crise. Cette fois, nous l'augmentons de 7,5 millions pour financer le futur, notre redéploiement, martèle Frédéric Rouvez, CEO d'EXKi. L'objectif n'est pas d'apurer quoi que ce soit mais bien d'investir. Et les personnes autour de la table - nous sommes six actionnaires...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité