"Faire croire que la Belgique va perdre un de ses joyaux m’attriste beaucoup car ne n’est pas la vérité"

Hugo De Stoop réagit à l’interview d’Alexander Saverys à "La Libre". Entretien.

Hugo De Stoop, le CEO d’Euronav.
Hugo De Stoop, le CEO d’Euronav. ©Alexis Haulot
Hugo De Stoop, le CEO d'Euronav, la société belge de transport maritime de produits pétroliers, qui projette de fusionner avec Frontline, a tenu à réagir aux propos dans...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité