Salmonelle dans des produits Kinder: un remboursement même sans ticket de caisse encouragé par la secrétaire d'État

La secrétaire d'État à la Protection des Consommateurs, Eva De Bleeker, encourage les enseignes de la grande distribution à rembourser les clients ayant acheté des produits Kinder, rappelés en raison de la présence potentielle de Salmonelle, même s'ils ne disposent plus de leur ticket de caisse, a confirmé lundi à Belga sa porte-parole.

Salmonelle dans des produits Kinder: un remboursement même sans ticket de caisse encouragé par la secrétaire d'État
©BELGA

"Il s'agit d'une demande spéciale du cabinet lors de discussions avec les enseignes", explique la porte-parole de la secrétaire d'État, Nele Matthys. "Néanmoins, le vendeur peut exiger du consommateur qui invoque une garantie légale qu'il prouve son achat." Selon le cabinet, un grand nombre de supermarchés ont indiqué qu'ils ne réclameraient pas de preuves d'achats.

La secrétaire d'État rappelle en outre que la loi économique stipule que les supermarchés qui fournissent des informations incorrectes ou trompeuses aux consommateurs sur leurs droits, notamment au remboursement, s'exposent à une amende pouvant atteindre 80.000 euros. Eva De Bleeker demandera à l'Inspection économique de suivre la situation de près.

"Les consommateurs qui ont acheté les produits Ferrero rappelés devraient pouvoir les retourner sans difficulté et être correctement remboursés", souligne la secrétaire d'État. "Celui qui a acheté un tel produit veut s'en débarrasser le plus vite possible, surtout en présence d'enfants. Un remboursement correct sans trop de tracas doit être une évidence."

L'ensemble de la production de Kinder du site de l'usine Ferrero Ardennes à Arlon (Kinder Surprise, Kinder Mini Eggs, Kinder Surprise Maxi 100g et Kinder Schoko-Bons), peu importe la date de péremption, le numéro de lot ou l'emballage, a été rappelé vendredi par l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca). Le permis de production du site, qui emploie 725 travailleurs, a en outre été retiré jusqu'à nouvel ordre.

Au moins 105 personnes ont été infectées à ce jour en Europe et au Royaume-Uni par la salmonelle après avoir consommé des produits chocolatés Ferrero.