36 millions d'euros d'amende infligés à quatre fabricants de cigarettes

Une amende infligée par l'Autorité de la concurrence. La raison : avoir restreint la concurrence.

Au total, 5,7 millions d'euros d'amende sont infligés à British American Tobacco Belgium, 7 millions aux Établissements L. Lacroix Fils NV, 7,2 millions à JT International Company Netherlands et 16 millions à Philip Morris Benelux BVBA.
Au total, 5,7 millions d'euros d'amende sont infligés à British American Tobacco Belgium, 7 millions aux Établissements L. Lacroix Fils NV, 7,2 millions à JT International Company Netherlands et 16 millions à Philip Morris Benelux BVBA. ©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

Le collège de la concurrence de l'Autorité belge de la concurrence a décidé d'infliger un total de 36 millions d'euros d'amende à quatre fabricants de cigarettes, annonce l'organisation mercredi. British American Tobacco Belgium, les Établissements L. Lacroix Fils, JT International Company Netherlands et Philip Morris Benelux se sont accordés pour restreindre la concurrence, selon la décision. Le collège de l'autorité a jugé que ces quatre entreprises ont reçu, sans s'y opposer, des informations confidentielles et commercialement sensibles de leurs clients entre 2011 et 2015. Cela leur a permis de limiter les risques d'une concurrence normale, conclut-il.

Au total, 5,7 millions d'euros d'amende sont infligés à British American Tobacco Belgium, 7 millions aux Établissements L. Lacroix Fils NV, 7,2 millions à JT International Company Netherlands et 16 millions à Philip Morris Benelux BVBA.

Les entreprises peuvent introduire un recours contre cette décision devant la Cour des marchés.

>> Consulter aussi notre dossier : Libre Eco week-end : L’industrie du tabac entre "transformation" et enfumage

Sur le même sujet