Ces "consommateurs motivés" prêts à payer leurs achats jusqu'à 73 % plus chers s'ils correspondent à leurs valeurs

Le trio coût, commodité et valeur a toujours été le moteur du comportement d’achat. Mais cette règle a changé pendant la pandémie.

Les consommateurs motivés par un but précis sont plus engagés et font plus d’achats que les consommateurs motivés par l’utilité, ce qui en fait un segment attrayant pour les détaillants et les marques.
Les consommateurs motivés par un but précis sont plus engagés et font plus d’achats que les consommateurs motivés par l’utilité, ce qui en fait un segment attrayant pour les détaillants et les marques. ©Shutterstock

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet