L'entreprise laitière belge Olympia rachetée par sa concurrente néerlandaise Royal A-ware

Le montant de l'opération n'a pas été communiqué.

Olympia emploie quelque 170 personnes et affiche un chiffre d'affaires d'environ 95 millions d'euros.
Olympia emploie quelque 170 personnes et affiche un chiffre d'affaires d'environ 95 millions d'euros. ©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

Les entreprises laitières néerlandaise Royal A-ware et belge Olympia ont conclu un accord pour que la première reprenne les actions de la seconde, ont annoncé mardi les deux entreprises familiales. L'opération doit encore obtenir l'approbation de l'Autorité belge de la concurrence. Les accords et conditions existantes pour les employés et fournisseurs d'Olympia, située à Herfelingen (Herne) dans le Brabant flamand, ne sont pas affectés par cette acquisition.

Olympia emploie quelque 170 personnes et affiche un chiffre d'affaires d'environ 95 millions d'euros. L'entreprise collecte quotidiennement du lait frais de pâturage dans un rayon de 80 kilomètres, dans les provinces des Brabant flamand et wallon, de Flandre orientale, du Hainaut et de Namur. Elle compte 165 fournisseurs de lait, pour un volume de 100 millions de litres. Elle produit une large gamme de produits laitiers, dont du lait, du lait concentré, de la crème fraîche et de longue conservation, des desserts et des bases pour des préparations glacées.

Olympia a été créée en 1946, sous le nom "Zuivelfabriek van Herfelingen" (Usine laitière de Herfelingen).

Sur le même sujet